Epidémie de Gastro. Comment en guérir rapidement ?

Epidémie de Gastro. Comment en guérir rapidement ?

Les bons réflexes pour se sortir au plus vite d'une gastro-entérite

Ces recommandations amélioreront l'état de santé des adultes en quelques jours.

Cependant, il est fortement recommandé aux enfants en bas âge et aux personnes âgées ou fragiles de consulter un médecin dès l'apparition des premiers signes de la maladie.

Lutter contre la déshydratation
La première conséquence négative de la gastro-entérite est la déshydratation. Il faut donc boire beaucoup, au minimum deux litres par jour. L'eau, les bouillons salés, les sodas, à condition de bien les remuer afin d'en retirer tout le gaz, et les tisanes sucrées conviendront très bien.

Manger
Même si le malade n'en a aucune envie, il faut manger lorsqu'on est atteint d'une gastro-entérite.
Pour commencer, l'idéal est de faire plusieurs petits repas tout au long de la journée. Les aliments à privilégier sont les féculents (riz et pâtes), le poisson et la viande, et les carottes, toujours bien cuits. Côté laitage, les fromages à pâte cuite et les yaourts conviendront. Les fruits frais sont à éviter, sauf la banane, qui sera consommée bien mûre. Il est recommandé de consommer plutôt des compotes ou de la gelée. Il faut surtout éviter toutes les fibres végétales, contenues dans les fruits frais et les légumes verts, ainsi que les aliments trop gras.

Protéger son entourage
La gastro-entérite est très contagieuse. Se laver les mains régulièrement reste la meilleure protection contre sa transmission. Si on est parent d'un enfant atteint, il convient de se laver systématiquement les mains après avoir changé sa couche ou lui avoir donné le biberon.

Si les symptômes persistent
Si la perte de poids est trop élevée et que les diarrhées et les vomissements persistent, il est impératif de rendre visite à son médecin. Toute présence de sang dans les selles doit amener à consulter immédiatement.

Le régime alimentaire à adopter en cas de gastro-entérite

A privilégier
- L'eau, les bouillons, les infusions sucrées, le soda dégazé
- Les féculents (riz, pâtes) et les carottes, bien cuits
- Les viandes et poissons maigres, cuits sans matière grasse

A éviter
- L'alcool, les jus de fruits
- Les fruits frais (orange, tomate, citron, pamplemousse, melon...) et les légumes verts
- Les aliments trop gras (charcuterie, friture) ou épicés